Imprimer 

Dimanche 15 mars 2020

Gn (12, 1-4a) – 2 Tm (1-8b-10)  Matthieu (17, 1-9)

 

« Aujourd'hui, ne fermez pas votre cœur,

mais écoutez la voix du Seigneur ! » Ps. 94

 

          3ème dimanche ce Carême ; nous voici en route...  Nous marchons vers Pâques, vers la Croix et ce qu'elle porte de notre condition humaine, chacun à notre manière mais tous unis en Christ, avec nos limites, nos fragilités, nos manques de confiance, nos doutes, nos préoccupations mais aussi avec nos joies, nos prières et « l'amour de Dieu répandu dans nos cœurs par l'Esprit Saint qui nous a été donné ... alors que nous n'étions encore capables de rien... »

          « Si tu savais le don de Dieu » !!!

          L'eau est précieuse, car elle est source de vie ! Aussi, nous avons réfléchi en paroisse sur le thème : « Prendre soin de la terre que Dieu nous a confiée » en lien avec l'encyclique « Laudate si » (2015) du pape François et proposé aux paroissiens un geste simple permettant de s'engager durant ce Carême (et au-delà) ; en effet,  avec cette épidémie liée au coronavirus, il nous est fortement conseillé de nous laver régulièrement les mains ! Or, nous savons que des pays souffrent fréquemment de la sécheresse et du manque d'eau, c'est pourquoi, nous suggérons de limiter le débit de l'eau à un filet d'eau...

 

 

         A méditer, la  Prière de Jean DEBRUYNNE :

 

         « Mon Dieu, je ne viens pas Te demander de faire un bon Carême,

          mais de faire bon moi-même. Je ne viens pas Te demander de

          m'apprendre à me priver, mais de m'apprendre à m'aimer.

         Je ne viens pas Te demander la justice des sacrifices,

         mais la justice du cœur. Non le mérite mais le pardon ;

         non la pertinence mais la joie, car elle est pauvre. Amen. »

 Pascal B.