dimanche 11 août 2019.

 

Une fois n’est pas coutume mais aujourd’hui je vais vous communiquer un petit document écrit  par le Pape François ; il s’adresse à des magistrats réunis dans le cadre de l’Association Internationale du Droit Pénal.

Ce texte peut tout à fait être destiné à des policiers qui ont à exercer leur devoir envers leurs concitoyens.

Nous verrons que les textes du jour ne sont pas étrangers à ce message.

                « C’est une tâche difficile, dans les temps où beaucoup de juges et de professionnels du système pénal ( les policiers) doivent accomplir leur mission, sous la pression des moyens de communication de masse, de certains hommes politiques sans scrupule et des pulsions de vengeance qui couvent dans la société.

                Ceux qui ont une aussi grande responsabilité sont appelés à faire leur devoir, car ne pas le faire met en danger des vies humaines, qui ont besoin de recevoir l’attention qui leur est due, avec un engagement plus grand que ce n’est parfois le cas dans le cadre de la fonction de chacun. »

Notre fonction policière, nous avons  à la pratiquer imprégné de notre foi chrétienne ; tous les textes d’aujourd’hui parlent de foi, d’espérance, de promesse.

Notre trésor qui ne s’use pas, celui qui reste indestructible et inépuisable c’est notre foi en un Dieu bon, juste  et miséricordieux.

A nous de prodiguer ces valeurs auprès de nos concitoyens, librement en vivant notre foi au sein de notre travail de policier tout comme dans notre vie de tous les jours ; les pressions, les pulsions, les passions et autres entraves, remettons les au Seigneur ; c’est un Maître attentif sur lequel nous pouvons nous appuyer.

 

Philippe DANGIN.