Dimanche 17 mars

2ème dimanche de Carême

 

La Transfiguration du Seigneur | Vie Contemplative ...

 

Là-haut sur la montagne…

 

Pour la deuxième halte de ce Carême 2019, nous voici -comme Pierre, Jacques et Jean- invités à accompagner Jésus sur la montagne de la Transfiguration.

Ce devait être un événement marquant pour les trois disciples du Maître, comme un moment suspendu au milieu de leurs affaires et préoccupations terrestres et matérielles… un instant d’éternité.

Pour s’évader de nos marasmes bien humains, lequel d’entre nous ne s’est-il jamais octroyé, durant un temps de vacances ou de repos, la pause bienvenue d’une randonnée ou d’une montée vers les hauteurs. Au contact de la Création, bercé par le souffle d’une bise légère, le cœur délesté de nos tracas, il est bon de souffler et de se ressourcer pour se vider la tête.

L’un des drames de ce temps, c’est peut-être d’assister impuissant à un certain délitement de ce qui nous rend pleinement homme. Nous oublions que nous tendons vers le haut, croyants que nous sommes aux choses célestes. Par le baptême chrétien, le Seigneur nous a rendu des êtres d’éternité… nous qui sommes des créatures debout.

Avec le Christ, laissons-nous gagner par l’attrait des choses supérieures ; avec Jésus, laissons-nous inviter à tendre sur les sommets.

 

Père Thomas Schmitt