« Veillez car vous ne savez ni le jour ni l'heure »

Dimanche 3 décembre 2017

1er dimanche de l'Avent

 

En ce dimanche où nous entrons dans le premier temps de l'avent, nous allons vivre le temps de la préparation à l'avènement de la naissance de Jésus dans une étable.

Nous sommes invités à «Veillez». Pour nous policiers, cette attitude de Veilleur nous est familière. Seulement là c'est  Dieu qui nous demande de prendre garde, de rester éveiller. A tout moment il peut être parmi nous.

Notre monde, un peu fou, prend de l'avance sur le temps, certains marchés de Noël sont déjà ouverts. Est-ce que cette façon de faire nous prépapre vraiment à cette naissance qui nous invite à une rencontre avec le sauveur ?

Dans l'évangile nous pouvons ressentir l'image de la joie d'accueillir le maitre qui revient de voyage en ayant tout laissé entre les mains des serviteurs. Nous devons nous aussi être prêts pour vivre cette naissance.

Je crois qu'il est nécessaire  que chacun adopte une attitude de Veilleur durant ce temps de l'avent.

« Veillez et priez» alors que nous sommes dans un monde qui s'éloigne du vrai message du christ.

Veillez, pour nous policiers, c'est dans ce temps de l'avent une vigilance à adopter par rapport aux personnes en détresse que nous allons rencontrer et qui seront d'abord nos collègues. Ils sont notre entourage le plus proche. Dans notre quotidien professionnel, animé par une prière ancrée dans la vie de Jésus, nous aurons à cœur ce monde en souffrance, en désespérance, qui ne sait plus forcément où aller. Ce temps de préparation doit nous permettre de guider, de  rassurer certains égarés afin qu'eux aussi puissent rester éveillés lorsque le maitre, qui est notre Dieu, reviendra parmi nous.

Puissions nous, sans mesure, faire eclater notre joie lorsqu'arrivera ce jour de fête de Noël que nous aurons préparé.

 

Dominique JOUET